MUSIQUE CAPOEIRA

Grâce à la musique, fondamentale pour la capoeira, les capoeiristes développent leur sens du rythme, apprennent à chanter ainsi qu'à jouer de différents instruments tels que le berimbau, l'atabaque, le pandeiro, l'agogô, etc...

 

L'apprentissage des paroles des chansons, permet de découvrir l'histoire et la culture brésilienne. Cette connaissance est très importante lorsque l'on sait que la base de la philosophie du groupe est :

« Apprendre l'art, en transmettant une culture vivante, dans une forme riche et essentielle ».

INSTRUMENTS DE CAPOEIRA

Berimbau - L'instrument principal de la capoeira est le berimbau. Il est composé d'un bâton de bois (beriba), d'un fil métallique et d'une calebasse évidée. Une fois le bâton et le fil métallique attachés, ceux-ci forment un arc. La calebasse qui sert de caisse de résonance est fixée à l'extrémité inférieure de l'instrument. Il y a également une pierre plate ou une pièce métallique dans la main qui tient le berimbau. Celle-ci est placée entre le fil métallique et le bois, ce qui permettra d'obtenir différentes sonorités. Dans l'autre main, le joueur de berimbau tiendra une fine baguette de bois entre le pouce et l'index qui frappera le fil métallique pour produire le son et un caxixi entre le majeur et l'annulaire. Très fréquemment, autour d'une roda, on utilise trois types de berimbau, le Gunga, le Medio et la Viola. Ceux-ci se distinguent par la taille de leur calebasse (la forme: plus grande à plus petite donc le son: plus grave à plus aigu).

 

Pandeiro - c'est un tambourin, cet instrument a été introduit au Brésil par les Portugais. Ce petit tambour est composé d'un cylindre de bois (ou de métal de nos jours) et recouvert d'une fine peau (d'animaux). Cette peau est aujourd'hui souvent remplacée par une peau synthétique. Tout autour du pandeiro, des petites cymbales sont disposées sur le bord. Lorsqu'on tient le pandeiro d'une main, on réalise avec l'autre main différentes notes, en fonction de sa position et de sa manière de frapper le tambourin. Tout ceci afin de soutenir le rythme principal des berimbaus.

 

Atabaque - l'atabaque est un grand instrument de percussion pouvant atteindre 120cm. A la base, il serait d'origine arabe ou africaine. Il paraîtrait que ce fût le premier instrument utilisé par les capoeiristes. Il est de forme conique et fabriqué avec des douves de bois retenues par des cerclages de fer. A son ouverture en haut, il est recouvert d'une peau (cuir) de bœuf ou de chèvre. Celle-ci est tendue à l'aide de coins de bois que l'on enfonce dans les côtés et par des cordes. On peut trouver des atabaques de différentes tailles.

 

Instruments optionnels : Agogô et reco-reco.

© 2018 BY ABCM